Inscrivez-vous à notre newsletter

Une compagnie et toute une équipe

sur le site de la Minuscule Mécanique !

Notre Majuscule Utopie…

À travers ses créations, la Compagnie de la Minuscule Mécanique tente de porter un autre regard sur le monde pour tenter de mieux le comprendre et de le bousculer un tantinet. Pour ce faire, elle mise sur le pouvoir de l’imagination : offrir à voir et entendre du « décalé », du « à côté », du « chemin de traverse » comme pour dire que la vie malgré les déterminismes, peut s’inventer, toujours et encore.
Ses mécanicien-nes mettent en place toutes sortes de projets artistiques, en espérant qu’ils apportent un grain de folie et d’audace dans les rouages parfois trop bien huilés de notre société.
Dans ses spectacles plus particulièrement, ils et elles font vivre poésie, jeu et sensorialité pour faire appel aux sensations et aux émotions que nous fait vivre notre monde, avec nos yeux d’adultes mais aussi avec nos yeux d’enfants… Des humains qui tentent l’humanité ?

 

Notre équipe de Mécanicien-nes

Juliette Galamez, metteuse en scène, créatrice sonore et vidéo

« Formée à la réalisation sonore à l’ENSATT sous la direction de Daniel Deshayes, j’ai depuis 1999 créé le son et/ou la vidéo pour Gwenaël Morin, Christophe Marthaler, Cécile Backès, Jean-Maurice Boudeulle ou Arnaud Anckaert. J’ai mis en scène Ma Chère Alice (2011) et Le Voyage d’hiver (2015) avec la Cie de la Minuscule Mécanique, et Baise-moi d’après Virginie Despentes (2013) avec la Cie Le Songe d’Epiphyte. En 2016, je mettrai en scène Les Gens d’ici, texte jeune public écrit et interprété par Amandine Dhée pour la Cie La Générale d’Imaginaire. »

Antony Sauveplane,  musicien (compositeur et interprète), comédien

« Après avoir rencontré la musique classique, le rock et le jazz, c’est le chant choral, la mélodie et l’harmonie qui m’ont donné la clé d’entrée dans la création et la composition. Passionné d’électronique et d’informatique, je suis venu petit à petit au travail du son via l’ordinateur. J’utilise cet instrument numérique sur scène en concert ou spectacle. Bassiste de formation, j’explore toujours cet instrument au sein de formation jazz et partout où je peux. Compositeur, arrangeur et interprète, je travaille beaucoup autour du choeur, de la musique vocale et de l’électronique. Animateur musical pendant une dizaine d’années, puis formateur dans ce domaine, je suis membre du groupe Dylan Municipal (chroniqué dans Les Inrocks). »

Héléna Salazar, chargée de développement et animatrice socio-politique

« Riche d’une expérience foisonnante au sein des milieux associatifs et culturels, je suis depuis mes études de Sciences politiques impliquée dans les enjeux liés à la démocratie et à l’action culturelle. Cherchant à relier mon engagement auprès d’associations éducation populaire (Université populaire et citoyenne de Roubaix, Atelier populaire d’urbanisme, MRES…) avec les projets menés par différents collectifs artistiques (Cie Tambours battants, Cie Triple AAA, Tamazouj, Deux fois rien, Songe d’épiphyte…), je crée des rencontres propices à la créativité de toutes et tous. »

Agnès Debacker, auteure jeune public & metteuse en scène – Auteure associée de la compagnie

« J’ai travaillé plusieurs années dans le secteur de la petite enfance en tant qu’éducatrice. C’est dans ce contexte que j’ai croisé le milieu du spectacle pour enfant et de la littérature jeunesse. Je me suis passionnée pour ce milieu au point de tenter l’aventure… Aujourd’hui, je partage mon temps entre la formation, l’écriture et la mise en scène de spectacles jeune public. Dans ce cadre, j’ai notamment écrit Ma Chère Alice, création de la compagnie et texte publié à l’Ecole des Loisirs à partir du 10 octobre 2013. »

Justine Dubos, comédienne

« J’ai commencé le théâtre à l’âge de 8 ans en MJC. J’ai ensuite continué au collège, lycée, Université d’Arts du Spectacle de Picardie et au Conservatoire régional d’Amiens. J’ai poursuivi mes études dans un IUT carrières sociales option animation sociale et socioculturelle. J’ai travaillé ensuite dans des associations à vocation sociale tout en poursuivant des activités liées au théâtre. Puis, j’ai intégré la Compagnie de la Minuscule Mécanique en juin 2008. Je joue depuis dans quatre des créations de la Compagnie. J’anime également des ateliers théâtre à destination des jeunes et des adultes, et j’ai créé en 2012 la Compagnie Le Songe d’Epiphyte. »

Mathilde Beltramo, comédienne

« Comédienne, musicienne et chanteuse lyrique depuis 10 ans, je me forme au Conservatoire Régional d’Art Dramatique de Dijon. Je suis diplômée en chant lyrique du Conservatoire Royal de Mons (Belgique). J’ai depuis collaboré avec La Clef des Chants, le Théâtre Municipal de Tourcoing, la compagnie Les Tambours Battants (Love is on the air) et la compagnie Le Songe d’Epiphyte (Baise-moi). J’anime des ateliers théâtre dans diverses structures telles que La Barraca Zem et l’ARA ainsi que des ateliers théâtre autour de l’identité de genre en partenariat avec l’association Les Rencontres Féministes. »

Léa Goguey-Caillac, comédienne

« Diplômée du Conservatoire d’art dramatique de Lille en 2007, licenciée en Arts et Culture (filière théâtre) la même année à Lille III, j’ai complété ma formation en travaillant au sein de plusieurs compagnies de la région lilloise : Compagnie Chambouletout (« La Légende Dorée » de Michel Fournier, « Grasse Matinée » de René d’Obaldia), Compagnie Un ange passe (« Femme »), Compagnie Actes Inédits (« Les Vacances de Sorcière Gudule »). J’ai également joué au sein de projets jeune public avec la Compagnie Diversevers (« Des ogres et des usines » de Xavier Lesage). Depuis 201 2, je me suis lancée dans les voix (doublages et publicités), découvrant ainsi une autre facette de ce métier. »

Mathieu Smagghe, régisseur son et lumières
Jérémy Davienne, régisseur lumières
Bénédicte Waryn, graphisme, costumes, scénographie
Sébastien Vial, scénographe
Et nos photographes: Bernard Feldis, Nicolas Debacker

 

Notre Minuscule Conseil

Audrey Liégeois, présidente
Juliette Duveau, trésorière